Qui a dit que les vélos électriques étaient pour les vieux : découvrez les tout derniers look !

Quels sont les vélos électriques perfectionnés ? Avant de faire son choix, c’est mieux avant tout de savoir de quoi on parle. Le genre VAE ou vélo à assistance électrique englobe toutes les bicyclettes dont la motorisation s’enclenche uniquement quand on actionne les pédales. À noter également qu’en fonction des régions, certaines subventions peuvent être octroyées jusqu’à 400 € pour l’acquisition de ce mode de transport écolo et silencieux. La vitesse maximale est fixée à 25km/h et le port du casque beaucoup recommandé quoique cela peut nuire au brushing.

Le vélo électrique le plus léger : le Cowboy

Comme son nom ne le mentionne pas, le Cowboy est un vélomoteur belge. On préfère son esthétique rectiligne ultra sobre avec son poids plume de 16 kilos et la batterie située le long du tube de selle. Pourtant, cette légèreté ne le contrarie pas d’être bien équipé avec des freins hydrauliques, des clignotants, un feu de freinage, et même puce de géolocalisation afin de le localiser en cas de vol. Ce vélo électrique design brille également par la position de la batterie qui se trouve en bas du tube de selle. Ensuite, le concept store de Bruxelles et la communauté des utilisateurs de Cowboy possèdent même une piste d’essai intégrée.

Le vélo qui matche : Angell

Angel, c’est le vélomoteur du fondateur d’un célèbre site de rencontre, une nouvelle start-up inventée après que le serial promoteur est tombé amoureux. Pour créer son vélo électrique design, il s’est associé à un garçon terrible du design, qui a mis en exergue son génie débordant dans la notion innovante du cadre, avec l’intégration dans le porte-bagage de la batterie. À la différence près qu’il ne se met jamais en grève et donc n’a pas d’acquis sociaux à plaider.

Le vélomoteur : Super 73 ZG White

Super 73, la petite marque américaine fabrique le vélo électrique design au look proche des mobylettes de l’ancien temps de votre adolescence. L’emplacement assis très bas impose d’obtenir une batterie bien pleine, puisqu’il n’est pas facile de porter les 28,5 kg du vélo avec les genoux dans le menton. Pourtant, en s’organisant, et en effectuant la charge de la batterie cachée sous la selle, cette bicyclette électrique au look très seventies, prouve son job pour aller au boulot à la cool. En ce qui concerne ce vélo électrique, le design est très important et donne la valeur qualitative de ce vélo qui est très pris en ce jour.

Vélo électrique : Ordinateur de bord, la solution pour reste sur le bon chemin !
Autonomie : découvrez les 10 vélos électriques les plus performants !