Quelle différence entre un vélo de route et un vélo tout terrain ?

Les principales nuances entre vélo route et vélo tout terrain résident dans leur marque et leur utilisation. Les vélos de route sont destinés pour le style et la vitesse tandis que les vélos de montagne favorisent l’équilibre, la stabilité et la solidité. Par ailleurs, les deux types se sont spécialisés différemment, ce qui a entraîné des contrastes au niveau de la structure et des pièces.

Les caractéristiques d’un vélo tout terrain

Aussi appelé vélo de montagne, il est idéalement adapté aux terrains non pavés et accidentés. En effet, ces moyens de locomotion sont conçus pour parcourir des pistes lâches et résister aux abus et chocs pouvant provoquer une usure des pièces et du cadre. Plus robuste, le vélo tout terrain impose toutefois une position plus droite lorsque le cycliste roule en position assise.

Côté apparence, le VTT dispose de pneus et d’un cadre plus large pour offrir une meilleure adhérence notamment sur les terrains accidentés. Les fabricants ont donc mis plus l’accent sur l’équilibre et la stabilité que sur le corps aérodynamique et la vitesse. Concernant cette dernière, le vélo tout terrain ne dépasse pratiquement pas 20 mph. Les guidons offrent une meilleure maniabilité et un contrôle plus accru au cycliste, raison pour laquelle les jantes et autres tubes paraissent plus épais qu’un vélo de route.

Les caractéristiques d’un vélo de route

Paraissant plus fragile qu’un VTT, le vélo de route est destiné à un usage quotidien sur les routes pavées. Pour une vitesse supérieure, ce type de vélo glisse presque sur les surfaces lisses. En effet, il peut aisément atteindre 50 mph grâce notamment aux cadres plus minces et plus aérodynamiques.

Quant aux poignées, elles sont généralement relâchées et gondolées pour simplifier le réglage de la vitesse. Conçus pour diminuer le vent au maximum, les vélos de route sont aussi commercialisés dans le style bar plat. À propos des divers types, vous pourrez choisir entre le couché, le roadster, le touring ou encore l’hybride.

Différences entre vélo tout terrain et vélo de route

Les principales différences entre vélo route et vélo tout terrain se caractérisent donc au niveau du terrain à parcourir, des diverses parties composantes (guidon, cadre, pneus, etc.), de la vitesse et des types. Le vélo de montagne est utilisé pour rouler sur des terrains démunis de routes goudronnées, comme les chemins de terre et les routes pourvues de rondins et rochers. Le vélo de route, par contre, est destiné aux routes pavées.

En ce qui concerne les pneus, ceux du vélo de montagne sont moins fins et ont plus de traction, les tubes et jantes sont également plus épais. Quant au guidon, celui du vélo de route est généralement courbé ou tombé contrairement à l’apparence plate ou montante du guidon d’un VTT. Enfin, si vous primez la vitesse, n’hésitez pas à opter pour le vélo de route.

Qu’est-ce qu’un corps de roue libre ?
Vélo : Pourquoi ne pas passer au tandem ? Découvrez tous ses avantages